ACCUEIL arrow DOCUMENTATION arrow Articles arrow L'éclairage des annexes
L' éclairage des annexes Version imprimable
L’éclairage des annexes

S’il est un emplacement du commerce où l’éclairage peut paraître secondaire, c’est bien souvent dans les annexes. Réserve, cave, grenier, réfectoire, toilettes,… sont pourtant autant d’endroits qui doivent répondre à des impératifs propres et variés.

C’est dans ces espaces que l’on trouvera souvent des solutions d’éclairage dépassées technologiquement et peu efficaces telle par exemple les ampoules incandescentes. Il est curieux de constater que c’est généralement dans les endroits où il n’est pas rare d’oublier d’éteindre (toilettes, cave, grenier,…)  que ce type d’ampoule est installé.

Quelques points d’attention

Pour l’espace de stockage de l’assortiment, la luminosité lors d’inventaires ou simplement de réassortiments nécessite au minimum un niveau d’éclairement réglementaire. Il peut aussi ici être important d’utiliser des solutions ayant un rendu des couleurs correct. Cela peut faire gagner beaucoup de temps en aller-retour entre la boutique et la réserve ou bien encore éviter d’avoir des inventaires incorrects grâce à une identification directe et sûre de la couleur d’une marchandise.

Dans la famille des annexes, on retrouve aussi les espaces communs. Et lors de présence de personnel, l’endroit sera soumis au respect de la réglementation sur le bien-être au travail.  Celle-ci, pour un réfectoire ou une cuisine exige un niveau d’éclairement de 500 lux uniformément répartis.
Malheureusement sur le terrain ces exigences sont rarement rencontrées, et c’est souvent à ces endroits que l’on rencontre les traditionnels tubes fluo (communément appelés « réglettes ») nus qui éclairent autant le plafond que la surface désirée.  Ce sont aussi souvent là que l’éclairage, lorsqu’il existe, est obstrué par tantôt une caisse ou un autre objet opaque.

Pour ce type d’endroit fréquenté quasi exclusivement en journée, donner quand c’est possible la priorité à la lumière du jour s’avère souvent une excellente solution. De multiples solutions (verrières, bulles, fibre optique,…) existent pour permettre à la lumière naturelle d’entrer dans une pièce. Y avoir recours garantit des économies électriques tout en ayant une qualité de lumière optimale.

Au niveau de gestion économique de l’éclairage, les annexes étant par définition moins souvent fréquentées que les autres parties du magasin, la gestion automatisée (cellule de présence) y est propice à de grosses économies. Elle permet de pallier aux oublis ou autres empressements.